©2016 elma & nar

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

Les 10 spécialités turques (salées) à ne pas rater !

16/11/2017

 

 

Un nouvel article pour vous faire découvrir un peu plus la cuisine turque.

La cuisine reflète la position géographique de ce pays ; entre saveurs méditerranéennes, orientales et asiatiques, c’est une cuisine très riche. Nous avons essayé de vous retranscrire ici les incontournables du salé (il y aurait autant à dire pour les spécialités sucrées !), avec à chaque fois des adresses à Istanbul et à Paris.

 

Afiyet olsun ! Bon appétit !

 

 

 

1. Kahvaltı

 

 

Évidement pour commencer, le petit-déjeuner ! Comme on vous l'a déjà dit ; le petit-déjeuner (kahvaltı) n'as rien de petit en Turquie. C'est un repas copieux, salé et sucré qui s'accompagne de thé, à volonté, évidement !

Dans le petit-déjeuner de base, on retrouvera des tomates et du concombre, du fromage (beyaz peynir - qui ressemble à de la feta, ou kaşar, un fromage à pâte pressée, ... ), des olives, du miel avec de la crème (bal kaymak), de la confiture... tout cela accompagné de pain, de simit (petit pain rond au sésame) ... Mais en plus, vous trouverez aussi, des œufs, soit durs, soit brouillés (menemem, œufs brouillés avec du poivron et des tomates), soit au plat (qui peuvent être accompagnés de sucuk - genre de "chorizo" turc, sans porc)... Et pleins d'autres choses encore qu'on vous laisse le soin de découvrir !

 

Où manger un petit-déjeuner turc à Paris ?

 

Très bientôt dans notre futur lieu !

 

Et à Istanbul ?

 

Pas facile de faire un choix parmi toutes nos adresses fétiches pour le petit-déjeuner à Istanbul, mais en voici deux dans le quartier de Cihangir :

 

> Kahve 6 (altı), Anahtar Sokak, n°13 - Cihangir, Beyoğlu

En plein cœur de Cihangir, mais dans une petite rue peu passante, nous vous conseillons vivement le Khave 6 ! Un endroit branché et bon, avec un tout petit jardin très agréable …

 

> Van Kahvalti Evi, Defterdar Yokusu, n°52/A - Cihangir, Beyoğlu

Une version un peu différente, traditionnelle de la région de Van. Très prisé, mais toujours une bonne option ...
 

Vous retrouvez également toute une rue avec des restaurants dédiés aux petit-déjeuners dans le quartier de Beşiktaş > Çelebioğlu Sokak, Beşiktaş

 

 

 

 

2. Lokanta

 

Pas un plat mais un type de “restaurant” pour goûter la cuisine traditionnelle. Un lokanta est une sorte de cantine où les plats sont préparés à l’avance puis gardés au chaud dans une vitrine ; il vous suffit alors de montrer du doigt ce qui vous fait envie (fini la barrière de la langue !). Vous y trouverez un concentré de la cuisine turc, à tous les prix, et à toute heure de la journée et de la nuit. N’hésitez pas à pousser la porte dès que vous voyez des locaux y manger, ce n’est parfois pas très raffiné mais on est rarement déçu par cette cuisine ménagère réconfortante.

 

 

 

 

Où retrouver cette ambiance à Paris ?

 

> Gemlik, 49 Rue d'Enghien - 75010 Paris

Une vraie cantine comme à Istanbul, des plats du jour frais et copieux, et tout çà pour un prix très abordable.

 

Et à Istanbul ?

 

> Helvetia, General Yazgan Sokak, n°12 - Asmalımescit, Beyoğlu

Une cuisine maison très bonne dans une petite salle où se mélange touristes et jeunes stambouliotes bobo... 
 

> Çiya sofrası, Güneşlibahçe Sokak, n°43 – Kadıköy

Une adresse un peu plus cher mais toujours une bonne option si vous vous baladez dans le quartier de Kadıköy ! Un très grand choix de plats, des entrées originales à payer au poids...mais un service parfois un peu long car cet endroit est très fréquenté.

 

 

 

3. Dürüm

 

 

Le dürüm parait être un simple sandwich “roulé”, ou “wrap” en anglais, mais attention, ici, on ne plaisante pas avec les traditions ! Pains frais, plus ou moins épais, viande hachée (adana, ou urfa pour une version moins épicée) ou en brochette, cuite au charbon de bois. A manger accompagné d’un ayran (boisson composé de yaourt et d’eau salé), açık (frais) ou kapalı (version industrielle), pour calmer vos papilles, si vous avez choisi la version épicée !

 

 

 

 

 

Où manger un bon dürüm à Paris ?

 

> Genç Urfa Dürüm, 17 Rue du Faubourg Saint-Denis - 75010 Paris

Beaucoup connaissent déjà l'autre adresse de sandwich kurde un peu plus haut dans la rue ; nous on préfère celle là, plus authentique et beaucoup moins prise d’assaut par les hipsters venu boire des cocktails dans le quartier. Pain fait sur place, viande bien épicée et grillée avec un sèche-cheveu en guise de soufflet, service aux petits oignons … on se croirait en Turquie !

 

Et à Istanbul ?

 

> MK - Mangal Keyfi, Öğüt Sokak, n°8 - Beyoğlu

Une très bonne adresse pour un dürüm “classique” ! pain croustillant, viande justement épicée ...

 

> Hayri Usta, Çukurlu Çeşme Sokak, n°15 - Beyoğlu

Un endroit très prisé des stambouliotes, avec un pain beaucoup plus épais qui se gorge de jus de viande !
 

 

 

4. Börek & Poğaça

 

 

 

Les börek sont une famille de feuilletés salés très populaires, fourrés au fromage (beyaz peynir), à la viande, aux pommes de terre ou aux épinards ... Ils existent en différents types de cuisson et sous différentes formes ; à la découpe, ou en portion individuelle (en forme de cigares, de roses ...).

Une autre version de ces bouchées salées est la poğaça. A base d’une pâte qui ressemble plus à un petit pain au lait, elles sont soit fourrées au fromage (peynirli), soit natures (sade). Vous les trouverez souvent chez les vendeurs de börek, ou chez des vendeurs ambulants.

 

 

Une bonne adresse à  Paris ?

 

> Le Sérail, 56 Rue de Sèvres - 92100 Boulogne-Billancourt

Non loin du Consulat de Turquie, une pâtisserie typique qui propose à la fois des pâtisseries sucrées et des encas salés.

 

 

Et à Istanbul ?

 

> Dağoğlu Börek ve Pide Salonu, Ağa Hamam Caddesi, n°4/B - Cihangir, Beyoğlu

Un petit “börekçi” très typique en plein cœur de Chihangir

 

 

 

5. Köfte

 

Dans beaucoup de pays, on retrouve une version des boulettes de viandes hachées. Ici, la base est un mélange de viande de bœuf et d’agneau, d’oignons, d’épices... mais les ingrédients, la forme et la cuisson varient (en boules, plates, cuites dans un bouillon - sulu köfte, sur un grill ou frites).

 

Nous, on aime toutes les versions !

 

 

 

 

Il y a également d’autres variantes ; comme le içli köfte (viande haché dans une croûte de boulgour), ou le cig köfte (autrefois la version turque du steak tartare, c’est dorénavant, pour des raisons d’hygiène, une version végétarienne faite à base de boulghour).

 

 

Où manger des köfte à Paris ?

 

> Ella, 14, rue du Faubourg Saint Denis - 75010 Paris

Une adresse assez récente dans ce quartier turc traditionnel de Paris, pour manger des köfte, mais aussi des assiettes de grillades, etc.

 

> Le Mezze du Chef, 80 Rue de Ménilmontant, 75020 Paris

Nous n'avons pas encore eu le temps de tester cette adresse , mais nous avons eu de très bons retours sur les cig köfte végétariens du Chef ! 

 

 

Et à Istanbul ?

 

> Köfteci Hüseyin, Kurabiye Sokak, n°14 – Beyoğlu

Ancien vendeur de rue, ce köfteci est réputé pour être l’un des meilleurs de la ville ! Köfte servis avec des oignons, du choux mariné et une sauce tomate relevée... Essayez également la salade de haricots blancs (piyaz).

 

 

6. Pide & Lahmacun

 

 

La version turc de la pizza se divise en deux grandes familles aussi différentes que bonnes !

D’un côté, le pide, une version assez riche de la pizza, qui s’apparente plus à un plat, en forme de barque, garnie au choix de fromage, de viande (sucuk - sorte de “chorizo”, kavurma - bœuf braisé ou pastirma - bœuf séché et épicé), d’œuf, etc.

De l’autre, plus léger, le lahmacun, une fine galette croustillante garnie d’un hachis de viande d’agneau, oignon, ail, tomate, poivron, piment et persil, qui se mange généralement roulée avec des feuilles de persil ou de salade et du jus de citron.

 

A vous de faire votre choix !

 

Pour une bonne pide à Paris ?

 

> Pizza Grill Istanbul, 66 Rue du Faubourg Saint-Denis - 75010 Paris

Toujours rue du Faubourg St Denis, depuis 1989, cette institution propose pide et lahmacun cuites au feu de bois. Les prix ont un peu augmenté ces dernières années mais la qualité est toujours au rendez-vous.

 

Et à Istanbul ?

 

> Borsam Taş Fırın, Serasker Caddesi, n°78/A - Kadıköy

Souvent rempli, une très bonne adresse pour manger des lahmacun et visiter au passage le quartier animé de Kadikoy !

 
 

 

7. Mantı & Gözleme

 

Vous verrez sûrement au cours de vos ballades à Istanbul, dans certains restaurants, de vieilles femmes en train de façonner des mantı (sortes de mini raviolis), souvent placées proche de la vitrine pour attirer le touriste. Malgré tout, cela reste un plat très traditionnel à ne pas manquer ! Ils sont servis avec une sauce au yaourt (avec ou sans ail) et une huile légèrement épicée. N’oubliez pas de rajouter la menthe séchée et plus ou moins de pul biber (piment en flocons) selon votre goût.

 

 

 

 

Quand au gözleme, c'est une sorte de crêpe salée épaisse, fabriquée avec la même pâte et garni d’épinard/fromage (type feta), de viande hachée, de pommes de terre ...

 

 

Où manger des gözleme à Paris ?

 

> Deli's Time, 3 rue des Petites Ecuries - 75010 Paris

Même si il y a un peu trop de choix à notre goût dans leur carte, pour les gözleme (et les kebabs avec pain maison), c'est une très bonne adresse ! Ouvert tous les jours et tard ...

 

 

Et à Istanbul ?

 

> Feriköy Pazarı, Lala Şahin Sokak / Düzoğlu Sokak - Bomonti, Şişli

Si vous faites un tour le dimanche matin par le marché aux puces de Bomonti, ne ratez pas le stand de gözleme. Un des meilleurs d’Istanbul !

 

> Hala Mantı, Cukurlu Cesme Sokak, n°26 – Beyoğlu / Hasfırın Caddesi, n°8 - Beşiktaş

Cette petite chaîne de restaurants est devenu assez touristique mais c'est toujours une valeur sûr pour manger des mantı (vous y trouverez également une version végétarienne aux épinards).

 

 

8. Kebap & Döner

 

Kebap en turc signifie viande grillée. A ne pas confondre avec le kebab (ou “grec” pour les parisiens) que vous trouverez chez nous, qui sera là-bas plus un “döner”. Les kebap sont donc des restaurants où vous trouverez toute sortes de viandes cuites en brochettes, servies avec différentes salades, du “pain” (lavaş), ou des accompagnements chauds, boulgour généralement.

 

 

 

Il y a aussi des variantes, comme le Iskender kebap, qui est de la viande servie sur un lit de pain, avec de la sauce tomate, de la sauce au yaourt et un peu de beurre fondu (au cas où, cela manquerait de calorie !)

 

 

 

 

 

Où manger un bon “döner” à Paris ?

 

> Restaurant de la paix, 52-54 Rue Godefroy Cavaignac - 75011 Paris

Une nouvelle adresse pour un kebab classique mais très bon avec broche de viande, pain et sauce blanche faits maison. (vous pouvez par contre faire l'impasse sur les frites qui sont surgelées)

 

Mais aussi :

> Chez Les 4 frères Bedri, 38 Rue Louis Blanc - 75010 Paris

> Ozlem, 57 Rue des Petites Écuries - 75010 Paris

 

> OUR, 12 rue de Paradis - 75010 Paris / 41 rue de Londres - 75008 Paris / 4 rue de l'Orillon - 75011 Paris

Pour une version plus moderne et dans un cadre plus branché, allez chez OUR. Des recettes revisitées qui changent régulièrement, plusieurs choix de viande, une version sans gluten ... pour nous, nos préférés restent les classiques (Amour ou Donour) !

 

 

Et des bonnes brochettes à Istanbul ?

 

> Bilice Kebap, Asmalımescit Caddesi, n°8 - Asmalımescit, Beyoğlu

Dans le quartier animé d’Asmalımescit, un petit restaurant sur plusieurs étages proposant une formule pour 4 personnes (à moins de 10 €/pers) avec tous les types de brochettes, servies avec un assortiment de salades et du pain lavaş

 

 

 

Et pour un "döner" à Istanbul ?

 

> Karadeniz Pide ve Döner Salonu, Mumcu Bakkal Sokak, n°6 - Beşiktaş

Sûrement la plus grosse broche de kebab que l'on ai jamais vue ! Une institution dans le quartier, il ferme dès que la viande est terminée, et c'est souvent assez tôt dans la journée

 

 

 

9. Meze & Poissons

 

 

Aller dans un restaurant de poissons en Turquie est bien plus qu’un simple repas. Les turcs y passent leur soirée en famille ou entre amis, ils enchaînent les meze (hors d’œuvre) froids ou chauds, les différents types de poissons grillés, les desserts... Le tout arrosé de rakı (alcool à base d’anis et de raisins).

Pour les meze, autres que le caviar d’aubergine, ou les feuilles de vignes farcies que vous connaissez sûrement déjà, goûtez le fava (pâte de fève et d’aneth), ou le kısır (taboulé turc). Pour les poissons, privilégiez le très frais, et faîtes vous conseiller par les serveurs en fonction de la saison.

 

Attention pour ce type de restaurants, il y a quelques attrape-touristes et les prix peuvent grimper très vite. Encore une fois, essayez de repérer ceux où se retrouvent les locaux, mais de toute façon pour ce genre de dîner prévoir un budget un peu plus élevé.

 

Où manger du poisson façon turque à Paris ?

 

> Labranda, 18 rue Louis Blanc - 75010 Paris

Ce n'est pas un restaurant uniquement de poissons comme à Istanbul mais vous pourrez déguster de bons meze fait maison et des poissons frais dans ce restaurant turc familial, non loin du canal St Martin.

 

Et à Istanbul ?

 

> Refik restaurant, Sofyalı Sokak, n°6 - Asmalımescit, Beyoğlu

Une institution au cœur du quartier d’Asmalımescit.

 

> Pera Balik, Ipek Sokak, n°11 - Cihangir, Beyoğlu

Un joli restaurant dans le quartier de Cihangir, qui propose une grande variétés de meze.

 

Vous trouverez également de nombreux restaurants de poisson dans la rue de “Güneşli Bahçe”, à Kadikoy (rive asiatique) et autour du marché au poissons de Beşiktaş.
 

 

 

10. Street-food

 

Enfin, on ne pouvait pas parler des spécialités culinaires turques sans évoquer la street-food. On peut presque tout trouver à manger dans la rue à Istanbul... Du sandwich de poisson grillé (balik ekmek), en passant par le pop-corn dont les vendeurs arpentent les terrasses de bars le soir, au plus commun pour nous, les marrons grillés ; il est impossible de résister à toutes ces odeurs qui font partie du charme d’Istanbul. Évidement pour cette catégorie, pas d’adresses précises mais une sélection de ce qui est pour nous les incontournables de la rue !

 

. Simit

Un petit pain rond troué, recouvert de graines de sésame. Vous en trouverez à tous les coins de rue ! Les vendeurs de simit proposent aussi des “açma”, plus moelleux et parfois des poğaça

 

. Pilav

Pour faire une pause des plats riches et épicés de la cuisine turque, vous croiserez sûrement un vendeur ambulant de riz, servi avec des pois-chiche et du blanc de poulet. Simple mais efficace !

 

. Midye

Les moules farcies (cuites et farcies de riz épicé) sont un parfait en-cas, à toute heure de la journée ou de la nuit ...

 

.Balik ekmek

Le traditionnel sandwich de poisson grillé. Vous le retrouverez sur toutes les rives d’Istanbul mais particulièrement après le pont de Galata, en face du bazar aux épices où ils sont préparés dans des petits bateaux colorés.

 

 

 

 

Sources photos : Photos personnelles & The Guide Istanbul, Apron Eat, Borsam Tas Fırın, Ufuk Kaan Altın ...

 

Please reload

Derniers articles
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher avec les tags
Please reload